22 août 2013

A la dure

"Aïeuh ! P'tain fait chier..."Je viens de terminer la lecture du chapitre, prends une pause comme entre deux rounds, crachant le protège-dents pour reprendre de l'air, et replonge, masochiste. Je lis ce livre comme on se mange une baffe. Comme on se mange une baffe sans avoir pourtant l'impression d'avoir fait une connerie, de la mériter. A chaque page j'ai envie de relever la tête en me tenant la joue, en criant "hey, ça va pas la tête ?!", un air d'indignation sur le visage. J'essaie de me blinder, rentre la tête dans les épaules,... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 09:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

24 avril 2013

Respect

"Peuh..."J'étais écoeuré. Faut bien se dire que déjà, le fait de vouloir créer des 'parcs' dans nos galeries grises, souterraines et glacées, c'était pas une idée facile. Y entretenir des 'espaces verts', imagine comme c'est compliqué. En faire un lieu agréable et convivial, putain, c'est pas de la tarte. Tu penses que pour autant les gens en aurait le moindre respect ? Assi sur mon banc près d'un arbre maigrichon qui avait bien du mal à faire pousser ses feuilles, je repoussais du bout de ma godasse un mégot de cigarette. J'aurais pu... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 14:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
27 mars 2013

Démon intérieur

Il y a quelques décennies, quand il s'est mis à neiger pendant un mois sans discontinuer, on a appelé ça la fin du monde. Aujourd'hui, on appelle juste ça le printemps.Même chauffés, les dômes de nanoplexi qui laissent passer jusqu'à nos galeries la lumière naturelle ont du mal à fondre les flocons. Ces derniers s'amoncèlent lentement en une couche de plus en plus épaisse sur les ruines des villes de l'Avant - à la météo ils disent qu'il est tombé quatre mètres cinquante ces dix derniers jours, mais tu sais ce que je pense de la... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 14:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
06 février 2013

Cimetière virtuel

"Qu'est-ce que tu fais, Sven ?" m'a-t-elle demandé.Comme je te l'expliquais encore récemment, les questions sont souvent plus importantes que les réponses, mais j'ai fait l'effort d'y réfléchir un instant : qu'étais-je en train de faire, en vérité ?Depuis un bon moment j'avais les yeux rivés à l'écran. Figé dans une posture que mon osthéopathe qualifierait sans doute de criminelle, j'étais quasi immobile, et seule la main tenant la souris s'activait mollement, cliquant ici ou là. Je n'étais pas vraiment présent, l'esprit perdu dans un... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 13:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
21 décembre 2012

Sience-fiction

"C'est un roman de science-fiction. D'anticipation, plus précisément. Et ça parle de l'impossibilité de mener une politique d'hyper-urbanisation tout en maintenant un réel système démocratique.- Gné ?"Le manuscrit - un énorme pavé de plusieurs centaines de pages - me semblait capable de faire craquer le bois de la table basse. Maya, elle, jubilait en m'en parlant. Cette petite brune aux yeux clairs et à l'esprit vif avait toujours jubilé en parlant de sa passion. Comme chacun d'entre nous quand on parle de nos passions, en fait."Je... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2012

Monologue de bar

"Franchement mec, on me dirait que ma vie finit demain, ben je dirais 'banco'. Pour la vie d'merde qu'on a, franchement..."Le type s'enfile une bonne rasade de son whisky et repose le verre sur le zinc. Je ne connais même pas son nom. Pourquoi me parle-t-il ? Aucune idée. J'ai ce... don : quand il y a un boulet quelque part, il est pour moi. Derrière le bar, Lewis s'aperçoit bien de mon calvaire mais ne fait rien d'autre que de me rapporter des cacahouètes grillées en souriant. Je joue la carte du mimétisme, et porte mon propre verre... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 14:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 octobre 2012

Pression sociale

Je marche dans les galeries souterraines glacées, les poings au fond des poches, le souffle assez froid pour être visible, le menton rentré, les sourcils froncés. Je rumine."Nan mais je dis juste que bon, t'as tout pour plaire quoi, j'arrive pas à comprendre pourquoi tu vis seul..." m'avait balancé Hurley, comme ça, comme on offre un café. Moi je l'avais encaissé, comme ça, comme on prend un coup de poing à l'estomac.Je rumine, et ces attitudes m'exaspèrent de plus en plus. Ce que j'appelle la 'pression sociale'. Cette impression de... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 16:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 juillet 2012

De temps en temps

"Quand on dit 'je n'ai pas le temps', c'est toujours une fausse excuse. On a tous beaucoup de temps, ce n'est ensuite qu'une question d'envie et de priorités..."Ces très pertinentes et sages paroles ne sont pas de moi - tu te doutes bien. C'est l'un de mes anciens professeurs, Mr Lecuré, qui sermona ainsi l'un des étudiants de la classe au sujet d'un devoir non fait. Je ne sais pas pourquoi, mais ces mots firent 'ding' dans ma tête et je les trouvais immédiatement particulièrement puissants, particulièrement vrais. Très très vrais. Je... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 10:39 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
10 mars 2011

Courant d'air

"Sans déconner..."Mon doigt est sur le bouton de la télécommande, et je veux VRAIMENT éteindre cette putain de télévision, mais je suis comme étourdi par tant de bêtise. Subjugué, figé dans le halo du petit écran comme un lapin ébloui par les phares d'une voiture. Le présentateur, lui, n'a pas l'air du tout choqué ni par ce qu'il annonce, ni par les chiffres qui s'affichent à l'écran."Etonnant revirement de situation ce matin à la parution d'un nouveau sondage WorkPress : alors qu'il y a dix jours plus de quatre-vingt pourcents des... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 15:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
09 février 2011

Le travail c'est la santé

"Houlà ! Toi, ça va pas fort : t'as la tête d'un marathon qu'on abandonne à cinq cent mètres de l'arrivée..." V'là que j'ai une tête de marathon maintenant. Un marathon qu'aurait une sale gueule, en plus. Bon, faut avouer qu'avec mes cheveux hirsutes, mes cernes de panda et ma barbe de quelques jours, Hurley n'est pas loin de ne pas avoir tort. "Mesdames messieurs les jurés, concernant le délit de sale gueule, mon client plaide coupable". Aucun avocat de la défense au monde ne trouverait à formuler la moindre... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 14:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]