29 avril 2010

L'affaire Lenkov - L'intégrale

Chose promise, chose due.Si je ne pourrai jamais ô grand jamais savoir ce que ressent une femme lorsqu'elle met au monde son enfant, au moins en ai-je un petit aperçu aujourd'hui : après des mois d'attente et quelques moments de durs labeurs, je viens en effet d'accoucher d'une crevette.Le fichier ci-joint est une compilation des textes publiés au fil du temps sur l'affaire Lenkov, agrémentée d'un ou deux textes inédits qui complètent un tant soit peu l'histoire. C'est très court et très modeste, très éclectique aussi sur la forme,... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 16:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]

10 mars 2010

Retranscriptions (4 / X)

Affaire Lenkov – Témoignages récoltés par Stanislas Vërgson – Juillet 2066MAC TYREL : Bien évidemment, vous vous doutez bien que ça n’arrivait pas tous les jours, de voir débarquer des gonzesses au bar de Boyd. Pas le soir après la fermeture officielle, quand on sortait le tapis vert, en tout cas. Oh, y’a des joueuses, hein. Je dis pas. Quelques semaines avant on avait eu une bombe d’Europe du nord, parlant mal français, avec une paire de lunettes aussi voyante que sa paire de nibards. Elle nous avait plumé, ah ah ! Mais la demoiselle... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 février 2010

Retranscriptions (3 / X)

Affaire Lenkov – Témoignages récoltés par Stanislas Vërgson – Juillet 2066 TODD : Faut comprendre que j'suis un camé, m’sieur. Un sale camé d'merde. J'ingère, sniffe ou fume tout ce qui me passe sous la main. Voire même sous le gros orteil, ouais. J'ai testé toutes formes de pillules, j'ai roulé du lichen, j'me suis mis dans les narines des poudres ou des vapeurs. Et quand tu es dans ce trip, m’sieur, t'en as jamais assez. Et la tune non plus, t'en as jamais assez. HURLEY : C'était juste au moment où on parlait que de ça à la... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 février 2010

Retranscriptions (2 / X)

Affaire Lenkov – Témoignages récoltés par Stanislas Vërgson – Juillet 2066 TODD : L’oncle de Sven, hein ? Désolé m’sieur, mais tant que j’avais pas vu votre id j’vous aurais rien dit. On s’assied là ? Bon. Katrina. Katrina, c’était une connerie, m’sieur. Une putain de connerie. Et Sven, c’était pas de chance. Un putain de pas de bol. Faut savoir qu’à c’t’époque, le Jazz Cat, c’était blindé le soir m’sieur. Une queue devant l’entrée de là, à… au moins là, voyez ? Et Sven, c’est un pote au barman, et il aime pas la foule, alors quand... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 19:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 février 2010

Retranscriptions (1 / X)

Katrina est décédée en 2066, quelques mois avant mon oncle Stanislas. J’ai essayé de te raconter l’histoire un paquet de fois. J’ai commencé par la fin ici, raconté un début là. Et en fouillant dans les documents de l’oncle Stan, j’ai découvert qu’il avait mené l’enquête dans mon dos. Qu’il avait interrogé mes amis et les gens liés à l’histoire. C’est fou. Je te copie/colle les retranscriptions. Sven Thomasson Vërgson11ème jour de Février 2070 *** Affaire Lenkov – Témoignages récoltés par Stanislas Vërgson – Juillet 2066 HURLEY... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 12:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 mai 2009

La nouvelle carrière de Boss

"... et comment le dire mieux que cela, mes amis ? Le responsable de la sécurité du district est celui qui a sauvé le quartier, lui apportant honneur et prospérité. Homme de bien et d'éthique, il est l'homme qui a fait baisser le taux de criminalité de plus de cinq pourcent en deux ans... et qui a fait augmenter le taux d'évanouissements féminins, et de bien plus que cinq pourcent !"Il eut un sourire étincelant et l'assemblée s'esclaffa. Justin Tornblake est un jeune adjoint au maire, aux cheveux très blonds et aux dents... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

26 octobre 2007

Sur mes gardes

J'étais adossé dans le noir, fondu dans l'ombre que le mur découpait dans la toile de lumière du réverbère. Mon grand manteau me protégeait du froid stagnant de la galerie souterraine, et j'en avais relevé le col autant par coquetterie que par soucis de discrétion. Mon souffle se condensait en légères volutes blanches à chacune de mes expirations, et je me mis à penser que si j'étais fumeur, j'aurais certainement un mégot au bec, prêt à le balancer d'une chiquenaude dès que ça bougerait. Je me redressais soudain et jetais ma clope... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 11:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
27 juin 2007

La première fois

J'allais ouvrir les yeux après une nuit de sommeil plutôt calme quand ma récente visite au Jazz Cat fit remonter des souvenirs que je croyais pourtant avoir bien enfoui au fin fond de mon cerveau, tel un cadavre enterré aux confins de la toundra. Mais ça a fait un petit air de piano un peu vieillot, et je me suis revu dans cette ruelle du district 3, près à pousser la porte d'entrée du... *** Je pousse la porte d'entrée du Jazz Cat en sifflotant, et prend une longue inspiration par le nez : foutreneige, j'adore cette odeur. Je... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 11:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 juin 2007

Le Jazz Cat

"Wow ! Salut, Vë'gson. Dis-donc, ça fait un sac'é bail..." J'étais parti du boulot un peu plus tôt que d'habitude. J'avais longuement hésité, mais finalement décidé de me rendre au crématorium : je lui devais bien ça, à Katrina.  Elle est morte il y a un an, jour pour jour. Un mois avant que je ne me décide à évacuer mon cerveau sur ce blog, jour pour jour. C'était le 21 Juin 2066. Je ne suis pas resté longtemps. Et j'ai pas envie d'en parler. Je suis rentré en traînant les pieds, ma grande carcasse déambulant... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 12:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
14 décembre 2006

Saccage (4/4)

22:42 - la version de Karrup "Monsieur Vërgson bonsoir. Vous avez de la chance de me trouver au poste, je suis rarement là aussi tard.- Une amie m'a dit que vous y étiez encore quand elle est partie.- Je vois.- Il paraît que vous avez perquisitionné chez moi ?- En effet." En effet. Sur la base d'informations fiables, mais dont nous ne pouvons pas - secret professionnel oblige - révéler la source, nous avons en effet procédé en cette fin d'après-midi à une perquisition réglementaire à votre domicile du district 5. ... [Lire la suite]
Posté par STV_ à 18:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]